50e Anniversaire du CTC

(29 Décembre 1971 – 29 Décembre 2021)


1971, date de sa création, avec une mission principale de normalisation des risques de la construction conformément à la loi sur l’assurance décennale, le CTC, Organisme National de Contrôle Technique de la Construction s’est vu élargir progressivement sa mission du Contrôle à l'ensemble des lots de construction (C.E.S et C.E.T), l’expertise du bâti existant et autres missions d'intérêt public, et en s’impliquant de façon décisive dans la dynamique de la Qualité des constructions.

Au cours de ces cinq dernières décennies, le CTC a connu des progrès notables.

2021, après 50 ans d’existence, force est de constater que le CTC a connu une réelle modernisation qui lui a permis de prendre un fort élan de développement et de renforcer sa solide réputation forgée dans le domaine du Contrôle Technique de la Construction.

Aujourd’hui, le CTC exerce son activité à travers deux branches : L’inspection technique et le diagnostic de Contrôle Technique de la Construction à travers ses cinq Directions Régionales, une direction nationale de Diagnostic et Expertise implantées au niveau de tout le territoire national à travers ses 53 agences et 16 CDE.

Le 29 décembre 2021, le CTC soufflera ses 50 bougies. C’est un long parcours dont il faudra évaluer toutes les actions et réalisations qui l’ont jalonné et rendre hommage à tous ceux et celles qui y ont pris part à cette entreprise.

Ces cinquante années d’édification constituent une œuvre collective à travers laquelle le CTC a assumé pleinement son rôle de garant de la qualité dans l’acte de bâtir.

C’est à cette occasion, que la Direction Générale annonce officiellement que l’année 2022 sera l’année événementielle du CTC dont le coup d’envoi sera donné à l’occasion du colloque international qui sera organisé à cet effet au courant du mois de décembre 2021, sous l’égide de Monsieur le Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

La manifestation qui sera placée sous le thème de «Le contrôle technique au service de la qualité de la construction», sera l’occasion pour passer en revue l’évolution de l’organisme en rapport avec son environnement technique, économique, institutionnel et organisationnel.

Il permet aussi de fructifier les expériences vécues et les leçons tirées des événements passés qui constituent un apport appréciable dont il faut tenir compte dans toute action s’inscrivant dans la politique de réduction des risques majeurs.

Des communications scientifiques et techniques seront animées le long de la rencontre par différents experts et scientifiques à l’adresse des participants dont l’essentiel sera constitué des principaux intervenants dans l’acte de bâtir.

Ainsi, la journée ne sera pas une fin en soi dans la mesure où elle constitue juste le coup d’envoi pour une année événementielle qui s’articulera autour de deux axes principaux, et l’ANNEE DU CTC sera :

  •       - "UNE ANNEE D’HOMMAGE AUX PRECURSEURS FONDATEURS DU CTC"
  •       - "UNE ANNEE DE MOBILISATION CITOYENNE"

L’année sera certainement dédiée aussi à la technicité et à l’expertise appliquée à la construction et que les agences du CTC animeront le long de l’année 2022 au niveau du territoire national à coup de manifestations et d’activités de proximité à l’attention des maîtres d’ouvrage, des pôles universitaires, des bureaux d’Etudes et des entreprises de réalisation en entre autres…

De riches programmes de vulgarisation seront déployés dans les domaines de la réglementation technique, de la Qualité applicable à la conception et à la réalisation des ouvrages, des techniques de management de projets de construction…

La sensibilisation aux applications du développement durable dans le domaine du bâtiment (maîtrise de la qualité des équipements, de la qualité environnementale…) occupera un large programme.

L’événement sera, donc, déclaré ouvert à partir de cette date et les activités s’étendront tout au long de l’année 2022, suivant le planning arrêté par la Direction Générale.

Les structures du CTC, toutes concernées, recevront les supports de communication adéquats au moment opportun. Il est, à ce titre, demandé à ces dernières une contribution active quant au déploiement de l’affichage et la diffusion numérique des maquettes conçues pour le cinquantenaire.

Au-delà de l’aspect organisationnel et l’implication de tout un chacun pour la réussite de ce 50éme, il est important de noter que l’action engagée n’est pas une fin en soi et que cette célébration n’est qu’un point d’arrêt que l’organisme se permet pour passer en revue un demi-siècle d’existence.

Il s’agit de se ressourcer à la racine pour retrouver les valeurs qui ont prévalu à sa création et qui demeurent notre leitmotiv, et à travers cette commémoration, Il s’agit pour notre part, de se projeter essentiellement dans le futur pour d’autres succès tout en gardant constamment à l’esprit que NOUS EXERÇONS UNE PROFESSION NOBLE.